Patrick Prugne (1961, Clermont-Ferrand). Il a toujours aimé dessiner. Parmi ses auteurs préférés on trouve Pratt, Manara, Juillard, Loisel, Breccia et Prado. Après ses études, il travaille dans la publicité, puis obtient en 1990 le prix Alph-Art-Avenir au Festival d’Angoulême, pour une parodie de la fable Le lièvre et la tortue.

« Cela a été un déclic » affirme le dessinateur, qui contacte alors des éditeurs de BD.

Dès l’année suivante, il signe chez Vents d’Ouest la série humoristique Nelson et Trafalgar, avec Jacky Goupil au scénario. En 1999 il publie Fol, une saga de fantasy, chez le même éditeur. En 2004, la trilogie L’auberge du bout du monde voit le jour chez Casterman, c’est sa première collaboration avec Tiburce Oger. Ensemble, ils publient en mars 2009 Canoë Bay, aux éditions Daniel Maghen. En septembre 2011, chez le même éditeur, il publie les albums Frenchman et Pawnee, pour lequel il signe le scénario et le dessin.

En octobre 2014 sort l’album Poulbots, aux éditions Margot, pour lequel il est encore une fois scénariste et dessinateur.

Aujourd’hui, Patrick Prugne veut poursuivre sa passion : « J’ai encore envie de faire de la BD et de dessiner des projets qui me tiennent à coeur. Si je n’étais pas dessinateur, je serais… dessinateur, ou peut être peintre ».

Texte et photo © Daniel Maghen